récent

récent, ente [ resɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1450 « nouveau, 1. frais »; lat. recens, entis
Qui s'est produit ou qui existe depuis peu de temps; proche dans le passé. Des photos récentes. Une construction récente. moderne. Événements récents. Un homme « dont la perte récente afflige encore les lettres » (Balzac). Découverte, invention récente. Nouvelle toute récente. dernier, 1. frais. La chose n'est pas récente (cf. Ne date pas d'hier). « L'histoire est plus affirmative [...] pour les périodes inconnues [...] que pour les époques plus récentes » (Paulhan). Passé récent. proche.
(Personnes) Bourgeois récent, de fraîche date. ⇒ nouveau. Les femmes « toutes récentes dans le monde » (Proust).
⊗ CONTR. Ancien, vieux.

récent, récente adjectif (latin recens, -entis, nouveau) Qui appartient à un passé proche ou qui existe depuis peu : Un événement récent. Immeuble récent.récent, récente (synonymes) adjectif (latin recens, -entis, nouveau) Qui appartient à un passé proche ou qui existe depuis...
Synonymes :
Contraires :
- archaïque
- éloigné

récent, ente
adj. Qui s'est produit, qui existe depuis peu de temps. Ant. ancien.

⇒RÉCENT, -ENTE, adj.
Qui date de peu, qui existe depuis peu de temps. Anton. ancien. Construction, découverte, événement, évolution, expérience, formation, invention, photo récent(e); progrès, recherches, travaux récent(e)s; passé, souvenir récent; traces récentes; un récent journal, un livre récent, des éditions plus récentes; à une date, à une époque récente; d'origine récente; assez, tout, très, trop récent. L'intérieur de l'église et le cloître (...) sont également blanchis, ce qui leur donne quelque chose de neuf et de récent qui contraste avec le style de l'architecture et l'état des bâtiments (GAUTIER, Tra los montes, 1843, p. 16). Sir Ernest Oppenheimer, dont l'organisation contrôlait, jusqu'à la récente décision du Dr. Williamson, toutes les ventes de diamants d'Afrique du Sud (Combat, 19-20 janv. 1952, p. 1, col. 7).
Avoir la mémoire récente de qqc. ,,S'en ressouvenir comme d'une chose nouvellement arrivée`` (Ac.).
En partic. Qui est encore frais. Si, par exemple, cette reproduction d'un tableau grivois du XVIIIe siècle n'est pas destinée aux honneurs d'une collection fameuse, en revanche, elle réjouit l'œil (...), l'odorat par le parfum âpre de l'encre récente (VERLAINE, Œuvres compl., t. 4, Mém. veuf, 1886, p. 232).
[En parlant d'une pers., de sa situation] Deux mariés tout récents qui dînaient à une petite table de restaurant, lui roux, elle trop brune (COLETTE, Cl. s'en va, 1903, p. 141).
REM. Récentissime, adj., rare. Très récent. Il tourna la page et vit en dernière heure:Récentissime, un cadavre le long de la voie. Sans lire plus avant, Lafcadio courut au Grand Hôtel (GIDE, Caves, 1914, p. 834). L'advenir est du même coup la limite de l'avenir imminent et du souvenir récentissime (JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 73).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Ac. 1694: re-; dep. 1718: ré-. Étymol. et Hist. a) 1458 « qui a une connaissance toute fraîche de quelque chose » (ARNOUL GREBAN, Myst. de la Passion, éd. O. Jodogne, 8281); 1580 (MONTAIGNE, Essais, I, 47, éd. P. Villey, p. 282: la recente memoire de son exemple); b) ca 1470 « qui s'est produit depuis peu de temps » (CHASTELLAIN, Chron. des D. de Bourg., Œuvr. III, 474, Kervyn ds GDF. Compl.). Empr. au lat. recens, recentis « frais, jeune, nouveau, moderne, de fraîche date » qui a vécu dans l'a. m. fr. roisant, resant « frais » (XIIe-XIVe s., v. T.-L.). Fréq. abs. littér.:1 523. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 499, b) 1 706; XXe s.: a) 2 247, b) 2 931.
DÉR. Récence, subst. fém., psychol. Ce qui est récent, caractère récent d'une chose. Effet de la récence dans un apprentissage. Ce n'est plus à vrai dire une compréhension du multiple par l'un, mais une explication par le simple, par la simplicité des éléments et des lois (récence, fréquence, frayage, association, etc.) (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 281). []. 1res attest. 1537 en récence « de nouveau » (Act. des apost., vol. II, f ° 148a ds GDF.), attest. isolée, à nouv. en 1801 la récence d'événements (MERCIER Néol.); de récent, suff. -ence (cf. -ance).
BBG. — GECKELER (H.). Zur Wortfeldiskussion. München, 1971, pp. 371-376.

récent, ente [ʀesɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1450, « nouveau, frais »; lat. recens, entis.
Qui s'est produit ou qui existe depuis peu de temps; qui est proche dans le passé. || Livre récent qui vient de paraître. || Cette affaire est récente, très récente, toute récente, assez récente. || Événements récents (→ Exode, cit. 4). || Acquisition, perte récente (→ Nuance, cit. 4). || « D'un carnage (cit. 1, La Fontaine) récent sa gueule est toute peinte ». || Découverte récente (→ Fluide, cit. 13). || Invention récente (→ Panorama, cit. 1). || Nouvelle toute récente. Dernier (→ Toute chaude). || Mot de formation récente (→ Néologisme). || Distinction toute récente (→ Anoblir, cit. 7). || Nos affections récentes ( Nouveau) et anciens attachements (→ Indigence, cit. 4). || Une cassure récente. Frais. || Montagnes récentes. Jeune. || Construction, architecture récente. Moderne. || La chose n'est pas récente, ne date pas d'hier. Neuf. || Les époques plus récentes (→ Document, cit. 3). || Période la plus récente de l'Empire. Bas. || Passé récent, proche du présent. || Dans un passé récent. Hier (fig.); autre (l'autre fois). Gramm. || Formes verbales exprimant un passé récent. → Ne faire (cit. 73) que de…, venir de…
Par ext. (Personnes). || Bourgeois récent, de fraîche date. Nouveau (→ Loger, cit. 5). || Les femmes toutes récentes dans le monde (→ Étoile, cit. 27).
0 Ces photos, en général, sont assez bonnes; mais beaucoup ne sont pas récentes. Le monsieur a pu changer.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, XVI, p. 187.
Antéposé. (Moins cour.). || Une récente déclaration du gouvernement. || La récente fortune de quelqu'un (→ 1. Pistolet, cit. 1).
CONTR. Ancien, archaïque, éloigné, haut, lointain, primitif, suranné, vieux.
DÉR. Récemment.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • recent — RECÉNT, Ă, recenţi, te, adj. Care s a petrecut, s a întâmplat, a apărut de curând; care datează de puţină vreme; nou, proaspăt. – Din fr. récent, lat. recens, ntis. Trimis de IoanSoleriu, 30.06.2004. Sursa: DEX 98  Recent ≠ vechi Trimis de… …   Dicționar Român

  • récent — récent, ente (ré san, san t ) adj. 1°   Nouvellement fait ou arrivé. •   L exemple récent d une reine que la France admirera éternellement, FLÉCH. Mar. Thér.. •   Songez.... Au meurtre tout récent du malheureux Osman, RAC. Bajaz. II, 1.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Recent — Re cent (r[=e] sent), a. [L. recens, entis: cf. F. r[ e]cent.] 1. Of late origin, existence, or occurrence; lately come; not of remote date, antiquated style, or the like; not already known, familiar, worn out, trite, etc.; fresh; novel; new;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • recent — I adjective fresh, lately, new, newly arrived, not long past, novel, of recent occurrence, up to date associated concepts: in recent memory, recent possession, recently II index current, novel …   Law dictionary

  • recent — RECENT, [rec]ente. adj. Nouveau, nouvellement fait, nouvellement arrivé. Mettre un appareil sur une playe pendant qu elle est encore recente. cela est d une escriture toute recente. plus ces drogues là sont recentes, & meilleures elles sont. elle …   Dictionnaire de l'Académie française

  • recent — ► ADJECTIVE 1) having happened or been done lately; belonging to a period of time not long ago. 2) (Recent) Geology another term for HOLOCENE(Cf. ↑Holocene). DERIVATIVES recently adverb. ORIGIN …   English terms dictionary

  • recent — [rē′sənt] adj. [MFr < L recens < re , again + IE base * ken , emerge freshly, new > Gr kainos, new] 1. done, made, etc. just before the present time; modern; new 2. of a time just before the present 3. [R ] designating or of the Holocene …   English World dictionary

  • Recent — (v. lat.), neu, frisch; recente Formation, so v.w. Alluvium; Recentioren, die Neueren, bes. neueren Schriftsteller …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Recent — Recent, s. Rezent …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • recent — (adj.) 1530s, from L. recentem (nom. recens) lately done or made, new, fresh, from re (see RE (Cf. re )) + PIE root *ken fresh, new, young (Cf. Gk. kainos new; Skt. kanina young; O.Ir. cetu first; O.C.S …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.